Le mandarin miraculeux
Le mandarin miraculeux

Le mandarin miraculeux

Traduction JEAN DESCAT  - Langue d'origine : TURC

À propos

Une jeune étrangère marche dans l'obscurité.
Sur les rives du lac léman, elle se met en danger, dans les ruelles escarpées de genève, les endroits mal famés, elle rôde à la nuit tombée. depuis le départ de son amant, elle écrit le soir dans les cafés. dans ces lieux trop éclairés, enfumés, parfois accueillants, elle fait le constat d'une jeunesse gaspillée, s'invente un double fictionnel, une femme belle et capable d'aimer. puis elle repart dans l'ombre.
Adolescente, déjà, elle bravait l'interdit en sortant très tard. sur les rives du bosphore, la peur était pour elle symbole de liberté, mais ses rencontres d'alors semblent l'avoir blessée à tout jamais. en silence, dans le noir, elle approche. l'amour a un oeil de trop, dit-elle à ceux qui la menacent et qui soudain reculent en découvrant, à la lumière d'un réverbère, son nouveau visage. a travers les rencontres et les souvenirs étranges de cette jeune femme, émigrée en suisse pour fuir les interdits de son pays, ce livre aborde le thème du danger comme un défi, comme si la peur ne se situait pas dans les lieux du sordide mais se révélait, de façon insidieuse, au plus profond de l'âme et au moment précis où le manque d'amour devient insurmontable.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782742760527

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    95 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Asli Erdogan

Physicienne de formation, Asli Erdog?an, née le 8 mars 1967 à Istanbul, a travaillé au Centre européen de recherches nucléaires (CERN) de Genève avant de partir s'installer au Brésil, à Rio de Janeiro, pour des études d'anthropologie. Elle y écrit son premier roman Kabuk Adam (« L'homme coquillage ») en 1994. De retour à Istanbul en 1996, elle se consacre à l'écriture et au journalisme. Elle est aujourd'hui l'une des voix les plus importantes de la littérature turque contemporaine et incarne les droits humains et la démocratie bafouée dans son pays. Arrêtée en août 2016 en même temps que la rédaction du journal d'opposition Özgür Gündem, elle a été remise en liberté conditionnelle en décembre 2016 et son procès est toujours en cours.

empty