La ville dont la cape est rouge
La ville dont la cape est rouge

La ville dont la cape est rouge

À propos

Ozgür, une étudiante istanbuliote, arrive un jour à Rio en pensant loger chez un universitaire.
Un taxi la conduit à l'adresse indiquée, où, malheureusement, on ne l'attend pas. Seule dans cette ville débordante de sensualité mais aussi de terreurs, elle décide de rester. Chaque jour, la violence se rapproche un peu plus, mais Ozgür repousse la peur, contourne la mort puis l'apprivoise. Chaque jour, la pauvreté l'étouffe davantage et le vertige l'attire, vers le fond, vers le coeur même de Rio de Janeiro, cette ville sublime qui, tout en se révélant lentement telle une créature infernale, va lui permettre d'écrire le livre de sa vie....

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782742742509

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    185 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    195 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Asli Erdogan

Physicienne de formation, Asli Erdog?an, née le 8 mars 1967 à Istanbul, a travaillé au Centre européen de recherches nucléaires (CERN) de Genève avant de partir s'installer au Brésil, à Rio de Janeiro, pour des études d'anthropologie. Elle y écrit son premier roman Kabuk Adam (« L'homme coquillage ») en 1994. De retour à Istanbul en 1996, elle se consacre à l'écriture et au journalisme. Elle est aujourd'hui l'une des voix les plus importantes de la littérature turque contemporaine et incarne les droits humains et la démocratie bafouée dans son pays. Arrêtée en août 2016 en même temps que la rédaction du journal d'opposition Özgür Gündem, elle a été remise en liberté conditionnelle en décembre 2016 et son procès est toujours en cours.

empty