Dorothée Werner

  • Elle est passée de fille à papa à femme au foyer. Parfaite babyboomeuse, absente à elle-même comme aux autres, convaincue de l'infériorité intrinsèque de son sexe.
    Et puis tout a volé en éclats.
    Quelques années ont suffi pour faire basculer l'époque dans l'égalitarisme. Des femmes en tailleur pantalon devenaient cadres supérieurs, adieu victimes geignant au-dessus de leurs casseroles, le mot « émancipation » était sur toutes les lèvres.
    Alors elle a voulu rattraper le temps perdu, envers, contre tout, et dans le désordre.
    Son enfant n'a rien compris mais a tout vu, tout entendu. Et il fallait bien qu'un jour elle raconte sa version hallucinée de l'histoire : le destin d'une femme ensorcelée, comme tant d'autres de sa génération, par l'appel de la liberté. À ses risques et périls.

  • Kouri

    Dorothée Werner

    • Lattes
    • 6 Mai 2015

    En février 1950, la résistante Germaine Tillon se rend en Allemagne pour témoigner contre deux gardiennes du camp de Ravensbrück. Confrontée à ses tortionnaires et consciente de l'aspect crucial de son témoignage, elle est hantée par les images de son internement.

  • à la santé du feu

    Dorothée Werner

    • Lattes
    • 16 Janvier 2013

    Comment vivre avec une bombe à retardement sous la peau ?« Laissez-vous faire deux secondes, fermez les yeux, imaginez qu´un jour on vous apprend une catastrophe. Pensez à une scène précise, une heure de la journée, une lumière, une ambiance. Quelle est la différence entre la minute juste avant et celle juste après ? Vous êtes assis dans le même fauteuil, buvant le même thé dans la même maison, vous vous mouvez dans le même corps, vous n´en souffrez pas plus que ce matin, pas moins non plus, tout est profondément familier, le soleil finit par décliner comme chaque jour, rien n´a donc changé. Et pourtant si.»  Une fille passe un examen médical et paf, suspicion. Mais pas sûr. Elle a déjà connu d´autres tempêtes sous la peau, mais ce jour-là fini de rire. Pour savoir ce que lui réserve son destin, il va falloir attendre. Attendre, la vache. Attendre un nouvel examen qui confirmera la catastrophe, ou bien qui l´annulera. Dans quarante jours, la biologie tranchera.  Ce livre est le journal, écrit à la première personne, de ce suspens existentiel, de ces quarante jours âpres et rugueux. La chronique d´un espoir fou, la rage et l´amour mêlés. Une enquête aussi, un pistolet sur la tempe, sur le pourquoi du comment, parce qu´il s´agit de trouver une issue, et fissa.  Un récit aussi poignant qu´urgent sur l´attente et la solitude existentielle.

  • Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? Nouv.

    Outil indispensable à mettre entre toutes les mains pour ne pas rester sur un malentendu.

    Comment expliquer les inégalités entre les hommes et les femmes ? Tout en humour et en s'appuyant sur des faits historiques et chronologiques, Soledad Bravi et Dorothée Werner, journaliste grand reporter au ELLE remontent jusqu'à l'apparition des premiers humains pour trouver les origines de ce déséquilibre. Elles nous expliquent les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré au fil des siècles et persiste encore aujourd'hui et quelles injustices en découlent.

  • Comment expliquer les inégalités entre les hommes et les femmes ? Tout en humour et en s'appuyant sur des faits historiques et chronologiques, Soledad Bravi et Dorothée Werner, journaliste grand reporter au ELLE remontent jusqu'à l'apparition des premiers humains pour trouver les origines de ce déséquilibre. Elles nous expliquent les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré au fil des siècles et persiste encore aujourd'hui et quelles injustices en découlent.
    BD TOUT PUBLIC

empty